Lycée
Arcisse de Caumont
Bayeux
Arcisse de Caumont : un choix ambitieux pour votre avenir 
École-Entreprise : Efficaces ensemble

Des élèves interconnectés

En décembre 2014, 24 élèves de 1re Bac Pro CTRM - Conduite et Transport Routier de Marchandises - étaient dotés de tablettes numériques qu’ils avaient avec eux 24h/24.

Depuis le mois de septembre 2016, ce sont les 2 classes de seconde Bac Pro CTRM qui sont dotées de tablettes numériques et de bornes wifi mobiles.

Faire entrer le numérique dans l’acte pédagogique au quotidien est le projet mis en œuvre par une équipe d’enseignants de Conduite Routière, Mme DEMEY Sylvie, M. ROBINE Frédéric, M. LANGLOIS Guillaume, M. BOUSSARD Yohann, M. LEMENAGER Thierry et M. DESFEUX Sébastien.

Leurs objectifs :

- permettre la mise en place de la « classe inversée » c’est-à-dire concentrer le temps en classe sur des travaux pratiques ou dirigés et publier, via différents media, les ressources et connaissances à acquérir accessibles grâce à la tablette. L’enseignant passe plus de temps à accompagner l’élève dans son apprentissage, à échanger avec lui, à l’orienter si nécessaire. Le professeur n’est plus celui qui dispense le savoir, il est celui qui anime en interactivité, celui qui accompagne, un guide ou un « stratège pédagogique ».

- faciliter la pédagogie différenciée en mettant en œuvre des travaux utilisant des ressources en ligne, chacun travaillant à son rythme et selon ses besoins. Des QR code sont utilisés par les professeurs comme le sésame pour avancer plus loin dans la réalisation des travaux, chaque élève trouve son mode opératoire et est évalué au moment opportun. Terminés le cours magistral et l’évaluation unique pour tous au même moment !

- développer les compétences transversales du référentiel à travers l’analyse de documents, décloisonner ainsi les disciplines et travailler en lien direct enseignement général et enseignement professionnel. Tous les enseignements peuvent ainsi s’articuler autour des compétences, chaque discipline y trouve sa place. La complémentarité et la cohérence de la formation dans sa globalité ne manqueront pas de donner du sens aux élèves.

- favoriser interactivité et acquisition de connaissances : l’élève ne « subit » plus les cours magistraux, il construit son savoir à son rythme, en piochant en fonction de ses besoins dans des bases de ressources mises à sa disposition. Les élèves échangent entre eux plus facilement, les discussions sont plus constructives et la collaboration entre eux accrue. Ainsi l’élève devient acteur de sa formation, développe confiance en lui, esprit critique et sens des responsabilités. Plus encore, il devient producteur voire créateur lorsqu’il co-construit ses savoirs via un ebook. L’enseignant, lui, est au plus près des apprentissages mais aussi dans l’apprentissage, au gré de la découverte de stratégies ou d’applications numériques toujours plus pertinentes.

Les élèves reconnaissent volontiers qu’ils sont plus motivés avec ces séances de cours utilisant l’outil numérique. Ils en attendent plus d’interactivité, plus d’autonomie et une pédagogie permettant à chacun de travailler à son rythme. Ils sont conscients d’être privilégiés mais savent aussi que, tablette ou pas, la réussite est le fruit d’un travail personnel.

En parallèle, le lycée Arcisse de Caumont va mettre très prochainement à disposition d’autres classes et d’autres équipes pédagogiques une flotte « mobile » de 12 tablettes, des bornes wifi et des solutions de transfert tablettes-vidéoprojecteur qui pourront être empruntées ponctuellement pour permettre à cette pédagogie innovante d’infuser et de prendre de l’ampleur au sein de l’établissement.

Et si aujourd’hui une « tête bien faite » était une tête « interconnectée » ?

Bayeux, le 9 octobre 2016

Association sportive