Lycée polyvalent
Arcisse de Caumont
Bayeux
Arcisse de Caumont : un choix ambitieux pour votre avenir 
École-Entreprise : Efficaces ensemble

Lycéens au cinéma : éducation à l’image

mardi 13 décembre 2016, par Administrateur.

Lycéens et apprentis au cinéma en Normandie a pour vocation d’éveiller la curiosité des élèves à l’égard d’œuvres marquantes, de leur permettre d’enrichir leur culture cinématographique et de développer chez eux une approche critique du cinéma. Découverte d’un cinéma inventif et varié en salle de cinéma, prolongements pédagogiques en classe et rencontres avec des professionnels constituent le programme de cette opération.
 (En Normandie, l’opération est coordonnée par le Café des Images dans l’Académie de Caen ,les Affaires Culturelles de Normandie, le Rectorat de l’Académie de Caen et la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt de Normandie.)
Programmation
Les films qui composent la programmation sont choisis au sein d’une liste de 70 films choisis par l’Instance nationale de concertation Lycéens et apprentis au cinéma. Ce catalogue propose de façon équilibrée des films du patrimoine et des films contemporains, des productions françaises, européennes et extra-européennes (présentées en version originale sous-titrée), des courts-métrages et des documentaires.
Le groupe de programmation régional organise une consultation des enseignants sur une sélection de neuf titres. Choisis pour leurs qualités artistiques et l’ouverture culturelle qu’ils proposent aux élèves, les quatre films définis par le groupe de programmation sur la base de cette consultation sont ensuite présentés au comité de pilotage qui détermine le programme.
Formation
Les journées de formation ont pour objectif de donner aux enseignants les moyens d’analyser les films avec les élèves en s’appuyant sur les notions essentielles de la mise en scène (cadre, son, montage, etc.)
La coordination organise une journée de formation pour chaque film programmé : la projection au Café des Images est suivie par l’intervention d’un spécialiste du cinéma.
Modalités de fonctionnement
Chaque enseignant participant s’engage sur les points suivants :
• Les élèves assistent à une projection par trimestre organisée sur le temps scolaire.
• Ces séances donnent lieu à un travail d’exploitation en classe.
• Le prix de chaque séance est de 2,50 euros par élève .Les enseignants assistent gratuitement à la projection. Le prix du ticket et du transport des élèves est pris en charge

Programmation 2016

Premier trimestre
Les Combattants De Thomas Cailley France – 2014 – 1h38
Présentation du film
« Entre ses potes et l’entreprise familiale, l’été d’Arnaud s’annonce tranquille… Tranquille jusqu’à sa rencontre avec Madeleine, aussi belle que cassante, bloc de muscles tendus et de prophéties catastrophiques. Il ne s’attend à rien, elle se prépare au pire. Jusqu’où la suivre alors qu’elle ne lui a rien demandé ?... »
Critique du film écrite par des élèves de seconde du lycée
Pour une première œuvre, c’est un excellent film que nous présente Thomas Cailley, avec une histoire prenante, captivante, si bien réalisée qu’elle nous tient en haleine jusqu’à ce que l’écran s’éteigne. Avec un casting parfaitement adapté aux personnages qui vont se découvrir eux mêmes, autant l’un que l’autre et auquel chacun peut s’identifier. C’est une histoire réaliste et très sérieuse mais toujours dans la bonne humeur grâce à de petites touches d’humour bien dosées qui ne manquent pas de nous faire réfléchir sur des sujets d’aujourd’hui et d’un lendemain incertain…
Marie et Iris

Deuxième trimestre
Certains l’aiment chaud De Billy Wilder Etats-Unis – 1959 – 2h
Présentation du film : Deux musiciens de jazz au chômage, mêlés involontairement à un règlement de comptes entre gangsters, se transforment en musiciennes pour leur échapper. Ils partent en Floride avec un orchestre féminin. Ils tombent illico amoureux d’une ravissante et blonde créature, Alouette, qui veut épouser un milliardaire.
Critique à venir …………

Troisième trimestre : deux films
Le court-métrage Victor ou la piété de Mathias Gokalp, soutenu par le Conseil régional de Normandie en collaboration avec Maison de l’Image Basse-Normandie, sera proposé en avant-programme des deux films proposés au choix. Les établissements bénéficieront d’une documentation pédagogique et, pour ceux qui le souhaitent, d’une intervention en classe du réalisateur.

Court-métrage en avant-programme
Victor ou la piété
de Mathias Gokalp
France – 2015 – 17 mn
Présentation du film
La mère de Victor fait une dépression : sa fille Camille a décidé de porter le voile. Victor se sent obligé de faire entendre raison à sa sœur. Même si il n’a rien contre le voile, Victor. Ou presque.Le court-métrage de Mathias Gokalp aborde avec finesse et humour la question du voile dans une mise en scène stimulant la réflexion par son sens du décalage absurde.

Premier film
La Nuit du Chasseur De Charles Laughton Etats-Unis – 1955 -1h33
Présentation du film : Un prêcheur inquiétant poursuit dans l’Amérique rurale deux enfants dont le père vient d’être condamné pour vol et meurtre. Avant son incarcération, le père leur avait confié dix mille dollars, dont ils ne doivent révéler l’existence à personne. Pourchassés sans pitié par ce pasteur psychopathe et abandonnés à eux-mêmes, les enfants se lancent sur les routes.
Critique à venir :………….

Deuxième film
Bande de filles De Céline Sciamma France – 2014 – 1h53
Présentation du film Marieme vit ses 16 ans comme une succession d’interdits. La censure du quartier, la loi des garçons, l’impasse de l’école. Sa rencontre avec trois filles affranchies change tout. Elles dansent, elles se battent, elles parlent fort, elles rient de tout. Marieme devient Vic et entre dans la bande, pour vivre sa jeunesse.
Critiques à venir……..

Ateliers 2016
• Accompagnement en classe du court-métrage Victor ou la piété
Victor ou la piété de Mathias Gokalp est.soutenu par la Région Normandie en collaboration avec la Maison de l’image de Basse-Normandie. Ce film sera projeté au troisième trimestre en avant-programme des films programmés au troisième trimestre. Les établissements bénéficieront d’une documentation pédagogique et, pour ceux qui le souhaitent, d’une intervention en classe du réalisateur.
• Atelier critique : plate-forme de diffusion de travaux d’élèves où il est possible de diffuser les travaux des élèves : Le site Atelier critique est une plate-forme de publication en ligne

Sources de l’article : Le café des images